Il se passe, enfin !, un vaste mouvement de prise de conscience concernant les agressions sexuelles, les viols, l'inceste et les conséquences gravissimes de ces actes, pour les individus qui en sont victimes d'abord, pour la société dans son ensemble ensuite. Et cela amène le legislateur français à traduire cela en loi, notamment sur l'absence de consentement d'un enfant ou d'un adolescent. Ainsi, il ne sera plus possible de croire qu'un enfant ou un adolescent peut consentir à une relation sexuelle avec un membre de sa famille ou avec un adulte. Simplement, il cède aux multiples pressions de l'agresseur, souvent bien plus psychologiques et affectives que physiques.

Je vous invite à écouter sur ce thème du consentement l'émission de France Inter L'heure bleue du 16/3/21 où étaient invitées Camille Kouchner, auteure de "La Familia grande" et Clotilde Leguil auteure de "Céder n'est pas consentir".

Compte tenu des mesures sanitaires en vigueur, je vous propose soit de vous recevoir comme habituellement au cabinet, dans le respect des mesures barrières (salle d'attente limitée, masque, gel, ...), soit des séances à distance (via téléphone, Skype, Zoom, WhatsApp, ...), avec paiement par virement ou envoi d'un chèque.

Le consentement, c'est aussi simple que le thé !consent

A constater le nombre d'agressions sexuelles de toutes natures, cela ne parait pas si évident pour tous les individus. Le désir et le plaisir de l'un parait trop souvent pouvoir être imposé à l'autre, quitte à générer de la souffrance.

C'est cette jolie métaphore que vous propose la très british vidéo de la police londonnienne que je vous invite chaudement à regarder ... dans la version qui vous plaira :

Pourquoi deux partenaires qui se sont mis ensemble pour vivre des moments positifs, du plaisir, de l’amour, … peuvent parfois se rendre la vie compliquée, voire impossible ? Comment revenir à une communication plus apaisée et constructive ?


Les difficultés dans la relation de couple sont fréquentes. Elles peuvent apparaitre et quelquefois s’amplifier inéluctablement au fil du temps jusqu’à devenir insupportables. Faire appel à une aide extérieure professionnelle devient alors indispensable pour éviter l’explosion. Chacun exprime lors des séances sa souffrance, ses reproches, parfois sa culpabilité. Voici une approche qui peut aider à y voir plus clair, à comprendre ce qui se « joue » dans le couple et donc aider à apaiser la relation et résoudre ces difficultés.

Qui n’a pas éprouvé du stress avant un moment important, au point d’en perdre ses moyens ? En mobilisant les ressources intérieures de l’individu, l’hypnose peut être une réponse très efficace au manque de confiance.

Les histoires de couple sont parfois courtes, parfois longues, parfois calmes, parfois tumultueuses. Comme le disent les Rita Mitsouko, "Les histoires d'amour finissent mal, en général". Comment ne pas faire subir ce sort à cette relation ? Un couple durable est-il encore possible à notre époque où tout va très vite, où on zappe facilement d'une chose à l'autre, où on consomme et on jette ?

Tristesse, colère, joie, peur, honte,... nous ressentons tous des émotions. Pour certains, ces émotions sont peu présentes : « Tu as aimé ce film ? Mouais, pas mal... ». Pour d'autres, elles sont tellement envahissantes qu'elles en deviennent nuisibles : « Quand je suis face à lui, j'ai une boule au ventre, je me mets à transpirer et je suis incapable de réagir ». Pourtant, la capacité d'exprimer et de ressentir des émotions est indispensable à la mise en œuvre des comportements rationnels. Puisqu'elles sont inévitables et indispensables, autant les utiliser au mieux !

Pourquoi des millions de citoyens se sont levés en disant "Je suis CHARLIE" ? Voici une analyse psychosociologique.

 Je suis CHARLIE : le cri en image d'un individu dans cette matinée du mercredi 7 janvier, Joachim Roncin, en apprenant l'attaque de Charlie Hebdo. Cri reprit par des millions d'individu en France et dans le monde. Cri d'empathie, de soutien, de réaction à la violence qui tente de faire taire en instaurant la terreur, est synonyme pour son créateur de "Je suis libre" et de "Je n'ai pas peur".

Go to top